Nathalie Martin
Psychologue Obernai

PSYquoi...?

PSYquoi...?

PSYquoi...?

Parce qu’il est souvent difficile de s’y retrouver dans la jungle du jargon "psy" 

entre psychologue, psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute, psycho-praticien, … 

vous trouverez ici quelques informations au sujet de chaque profession : 

sa formation, son diplôme, sa pratique. 

Certaines de ces professions sont protégées par un diplôme d'état ; elles supposent une formation encadrée. Tandis que d'autres non et recouvrent dès lors une réalité qui peut être très variable.

Le psychologue

C’est un professionnel spécialiste de la compréhension du comportement humain.

Il exerce auprès de personnes (enfants, adultes, adolescents, couples, familles), de groupes (personnel soignant, groupe de paroles réunissant des patients souffrant de la même pathologie) ou d’institutions (hôpital, EHPAD, CMP, CATTP, ...). 

Ses missions sont multiples : il peut être psychothérapeute, conseiller, expert, évaluateur, formateur, enseignant, chercheur, etc. 

Les psychologues sont formés à l'université et sont nécessairement titulaires :

  • d’une Licence de psychologie générale enseignée sur 3 ans ;
  • et d’un Master professionnel (ou Maîtrise + D.E.S.S.) spécialisé enseigné sur 2 ans.

 

Lors de sa dernière année d'études, le psychologue choisit une spécialisation : psychopathologie, pratique clinique, psychologie du développement, psychologie du travail, neuropsychologie, ...

 

Il existe trois grandes spécialités parmi les psychologues :

  • le psychologue clinicien : c’est le professionnel qui rencontre des personnes en souffrance psychique, en tant qu'individus singuliers et uniques.
    Cette spécialisation permet au psychologue d'évaluer et de traiter la difficulté de chacun.
    Ce cursus intègre une formation approfondie en éthique dans la relation de soin aux personnes.
  • le psychologue du développement (ou de l’enfant et de l’adolescent) : il s’intéresse au développement de l’enfant de la naissance à l’adolescence, aux changements à chaque étape de la vie.
  • et le psychologue du travail : au sein d'une entreprise, il gère les recrutements des candidats, les évolutions des carrières et des mobilités professionnelles, des salariés, l'offre de formation continue, les bilans de compétences...

 



L'usage professionnel du titre de psychologue est protégé par la Loi (loi n°85-772 du 25 juillet 1985 et loi n°2002-303 du 4 mars 2002).

Le psychologue a pour obligation de faire enregistrer ses diplômes au sein du répertoire ADELI* auprès de l’ARS (Agence Régionale de Santé) du département de son lieu d’exercice.

Un numéro ADELI est attribué aux psychologues et leur sert de numéro de référence.

* ADELI (Automatisation DEs LIstes). : système d’informations national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’action sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue.

Le psychiatre

C’est un Docteur en médecine spécialisé dans l’étude, le diagnostic et le traitement des troubles mentaux et psychiques. 

Après les 6 années d’études communes à tous les médecins à la faculté de médecine, le psychiatre suit une spécialisation de 4 années en psychiatrie en vue de l'obtention du diplôme d'études supérieures qui sera suivi d'une thèse.

 

Pour établir un diagnostic, le psychiatre reçoit le patient en consultation, afin d'évaluer son état mental. L'entretien peut avoir lieu à l'occasion d’une crise ou dans le cadre d’un traitement au long cours (lors d’une maladie chronique par exemple).

Le psychiatre cherchera à stabiliser les troubles du patient pour que celui-ci puisse vivre sa vie comme tout le monde. 

Parce qu'il est médecin, le psychiatre peut prescrire un traitement médicamenteux (psychotropes, antidépresseurs, anxiolytiques, etc.) pour réduire ou faire disparaître les symptômes de la maladie. Il peut aussi décider du placement en hôpital psychiatrique dans les situations les plus graves (trouble psychotique, trouble bipolaire, ...). Enfin, il peut également avoir recours à la psychothérapie pour accompagner ses patients vers la guérison.

Le pédopsychiatre est un psychiatre spécialisé dans la consultation des enfants. Il a suivi une année d’études supplémentaire par rapport au psychiatre.

Le psychanalyste

C’est un praticien de la psychanalyse, technique développée par Sigmund Freud au début du 20ème siècle. Le but est que les patients accèdent à leur inconscient, résolvent les conflits psychiques venant de leur enfance qui ont une influence sur leur vie d'adulte. 

Les rêves et la libre association de mots sont la matière première du psychanalyste. 

Après une écoute attentive de la parole de son patient, le psychanalyste peut proposer des interprétations.

La psychanalyse se déroule sur plusieurs années et plusieurs séances par semaine. Le patient est en position allongée sur un divan et le psychanalyste, assis, se trouve derrière lui.

Un psychanalyste (aussi dit "analyste") est un professionnel qui a été lui-même en analyse didactique (ou cure psychanalytique) et est en plus formé sur le plan pratique et théorique à diriger des cures psychanalytiques. Le psychanalyste peut être psychiatre, psychologue ou psychothérapeute.

En France, ce titre et cette activité ne sont pas réglementés. Le métier de psychanalyste n'est pas certifié par l’État. 

Si ce statut ne nécessite aucun diplôme, le psychanalyste est généralement affilié à une association ou à une école de psychanalyse car ce n'est qu'à la suite de plusieurs années d’analyse et de formation spécialisée qu'un psychanalyste peut en demander le titre. 

Il existe, parmi les psychanalystes, différentes pratiques : thérapie freudienne, lacanienne, jungienne, ... 

Le psychothérapeute

Le psychothérapeute s'adresse aux personnes ayant une souffrance psychologique, psychosociale ou psychosomatique.

Il essaie de leur venir en aide via différents outils et techniques psychologiques.

Les psychothérapeutes sont soit psychologues soit psychiatres.

Depuis 2004, le titre de psychothérapeute est un titre protégé par l'Etat en France (loi n°2004-806 du 9 août 2004, décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 et décret n°2012-695 du 7 mai 2012) : seuls les psychologues et les psychanalystes qui sont membres d'une association de psychanalyse reconnue ainsi que les médecins peuvent demander le titre de psychothérapeute. Pour cela, il faut valider une formation théorique et pratique universitaire. Enfin, tout professionnel affichant le titre de psychothérapeute doit être inscrit au registre national des psychothérapeutes sur la liste ADELI.

 

Le psychothérapeute propose d'accompagner ses clients le long de leur psychothérapie avec une orientation théorique particulière. En voici quelques exemples :

Thérapie cognitive comportementale

Les psychothérapeutes se situant dans les approches cognitives comportementales cherchent à apporter une solution concrète et rapide au problème rencontré, en travaillant sur les modes de pensées et les comportements problématiques du client. Il s’agit d’une thérapie brève.

Thérapie systémique

Cette approche s'intéresse particulièrement aux systèmes humains et resitue la difficulté de la personne dans le contexte de son système (couple, famille, collègues, ...), considérant que l'on ne peut pas aider une personne sans travailler sur l'ensemble du système.

Inspiration analytique

Certains psychothérapeutes utilisent la psychanalyse pour trouver dans l'inconscient les causes aux problèmes de leurs patients, via notamment l'analyse des rêves.

Et bien d'autres encore

Les psychothérapeutes peuvent utiliser d'autres techniques, parmi lesquelles nous pouvons citer l'hypnose, la relaxation, l'EMDR (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing), l’EFT (Emotional Freedom Technic), ...

Le psycho-praticien ou praticien en psychologie

Depuis la réglementation du titre de psychothérapeute, on voit fleurir les mentions de "psycho-praticien" ou "praticien en psychologie" qui ne sont pas réglementées.

N’importe qui peut prétendre à ce titre. Aussi est-il prudent de s'informer sur la formation d'une personne qui s'affiche sous ce titre avant d'avoir recours à ses services : vérifier que ce professionnel a suivi une formation longue en psychologie, psychopathologie, relation d'aide ; qu'elle adhère à un code de déontologie ou des règles éthiques. 

La multiplicité des approches en psychologie se décline sous des formes de thérapies extrêmement  variées, pas forcément enseignées dans les universités. 

Etre ou ne pas être ... ?

Afin de préciser à quoi vous pouvez vous attendre en consultant un  psychologue, vous trouverez ci-dessous une synthèse de ce qu'est un psychologue et de ce qu'il n'est pas.

Le psychologue est :

  • titulaire d’une formation universitaire théorique et pratique de haut niveau en Psychologie (Bac+5) : Licence, Master, stages professionnels
  • porteur d’un titre protégé dont l’usurpation est punie par la loi
  • un professionnel qui respecte le Code de Déontologie des Psychologues
  • un professionnel qui appartient au champ des Sciences Humaines
  • un professionnel dont la mission première consiste à veiller à la reconnaissance des personnes dans leur dimension psychique
  • un professionnel qualifié pour accompagner les patients en psychothérapie
  • un cadre qui choisit ses outils en toute autonomie et en assume la responsabilité
  • un professionnel qui complète sa formation initiale par des formations complémentaires tout au long de sa carrière.

Le psychologue n’est PAS :

  • un médecin : il ne prescrit pas de médicament
  • psychiatre : il ne pas peut pas décider de l’hospitalisation d'un patient
  • un coach : il n'établit pas de programme d’actions détaillées à suivre par le client
  • un personnel paramédical travaillant sur prescription pour des cadres de santé
  • un travailleur social
  • un éducateur pour enfants
  • un technicien
  • un formateur en entreprise.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.